A la Une Actualités

Microsoft ouvre ses premiers centres de données en Afrique

Annoncé en 2017, le projet vient de voir le jour. Microsoft vient d’annoncer l’ouverture de ses deux premiers datacenters en Afrique. Ces deux centres sont situés à Cape Town et Johannesburg en Afrique du Sud.

Microsoft devient ainsi le premier fournisseur mondial à proposer des services issus du nuage depuis des centres de données sur le continent. Elles pourront désormais transférer leurs activités vers le Cloud en toute sécurité.

Microsoft proposera les services Office 365 à partir du troisième trimestre et MS Dynamics 365 à partir du quatrième trimestre. Les centres disposeront aussi de connexions à fibre optique avec l’Égypte, le Kenya et le Nigeria. D’autres connexions sont également prévues avec l’Angola. Ces différentes connexions permettront de mieux relier ces pays au nuage ou, du moins, aux services ‘cloud’ de Microsoft.

TIC MAGAZINE BF

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient. Accepter En savoir plus

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez régulièrement des arletes par mail

Vos informations ne seront pas partagées