A la Une Actualités Le Burkina Numérique

“50 millions de femmes ont la parole”, une plateforme numérique pour booster l’entreprenariat féminin

Lancée le 14 février dernier à Ouagadougou, la plateforme “50 millions de femmes ont la parole” (50MAWSP) est une initiative de la Banque Africaine de Développement (BAD), en partenariat avec le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Communauté économique de l’Afrique de l’Est (EAC).

Cette initiative de la BAD initiée depuis 2017 a pour objectif de contribuer à l’épanouissement et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles à l’échelle continentale. Il s’agit pour la BAD de mettre à la disposition des femmes entrepreneurs un guichet unique pour leur besoin d’informations dans la création et le développement de leurs entreprises.

En plus de fournir des informations capitales aux femmes entrepreneurs, la plateforme fonctionne également comme un réseau social, selon Mahmoud Kane, le coordonnateur du projet, permettant aux femmes de discuter entre elles et même de se constituer en réseau par la création de groupe.

La plateforme “50MAWSP” est disponible en version web et en version application. L’inscription est gratuite sur la plateforme pour toute les femmes.

TIC MAGAZINE BF

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient. Accepter En savoir plus

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez régulièrement des arletes par mail

Vos informations ne seront pas partagées