e-santé au Burkina Faso : un secteur à encourager

Le domaine de la santé au Burkina Faso bouge depuis l’avènement des technologies de l’information et de la communication qui a aussi gagné du terrain dans le pays. Des projets dans le but d’améliorer les conditions dans le milieu sanitaire voient le jour. Ils restent méconnus pour la plupart des burkinabè faute de communication. Nous avons listés pour vous dans cet article quelques projets qui ont été réalisés.

  • LafiaInfo

C’est un site dédié à la santé au Burkina Faso. Il dispose des informations sur les différentes maladies que l’on rencontre dans le pays (asthme, cancer, diabète, paludisme, hypertension…). Le site a été conçu par un ingénieur en conception de système d’information, Dahani Herman Boubacar et son collaborateur, Lega Ibrahim, pharmacien de son état.

  • MobiSan

MobiSan est un projet qui a été développé dans les communes de Fada N’Gourma et Diabo grâce à l’association Gret avec le partenariat de Djantoli et deux associations Burkinabè Apac et ABF Fandima.  Le projet offre les services suivants : le suivi sanitaire régulier à domicile pour les enfants de moins de 5ans par les agents de santé ou service Djantoli. Le suivi des enfants souffrant de malnutrition aigüe et le service AlloLaafia qui consiste à la sensibilisation sur l’alimentation et la santé de l’enfant, le suivi de la grossesse et la planification familiale.

http://www.gret.org/projet/mobisan/

Il a été développé par le centre de recherche en santé de Nouna (CRSN). [email protected] intervient dans le suivi des enfants de 0-5ans et la prise en charge des personnes vivants avec le VIH par les rappels de rendez-vous et les sensibilisations.

Les projets [email protected] et MobiSan ont pour objectifs l’amélioration de la santé maternelle et infantile à partir du téléphone mobile.

  • IeDA

Integrated eDiagnostic Approach est une application sur tablette conçu par Terre des hommes (Tdh) visant l’amélioration de la santé des enfants de 0-5ans.

L’objectif de ces différents projets est de réduire la mortalité infantile dont le taux reste encore élevé dans beaucoup de villages du Burkina Faso.

http://lefaso.net/spip.php?article70123

  • Mon statut

Projet développé par l’incubateur Beoogo Lab est un système sécurisé qui permet aux patients d’accéder aux résultats de leurs examens bio sanitaire par téléphone et sans se déplacer.

Le projet n’est pas encore mis au point mais en attendant, il reste tout de même prometteur pour notre pays vu le nombre d’examens médicaux qui sont effectués quotidiennement.

  • BFA Santé

Application Android développé par Dominique Kiema, gagnant du Concours Airtel App Awards de l’édition 2016. Cette application donne les renseignements sur les différents centres de santé du Burkina Faso. L’idée d’un tel projet est venue du constat qu’il faut se déplacer forcement dans un centre de santé avant d’avoir les informations recherchées sur leurs services puisqu’il n’existe pas de plateforme pour cela.

http://bref24.com/interview-dominique-kiema-le-nouveau-genie-de-airtel-3a/

Les projets de e-santé doivent être encouragés et soutenus pour faciliter ainsi l’accès aux soins à toute la population burkinabè.

Tic Magazine

 

Laisser un commentaire