A la Une Actualités Evènements

Bilan des activités du programme TIC AU FASO de l’année 2017

Le vendredi 05 mai 2017 s’est tenue au siège de l’ANPTIC (l’Agence Nationale de Promotion des Technologies de l’Information et de la Communication) une conférence de presse sur le bilan des activités du programme TIC AU FASO. La conférence a eu lieu sous la direction du promoteur de TIC AU FASO, Wangnin Zerbo en présence du Directeur de la formation et de la promotion de l’ANPTIC, Malick Tapsoba, par ailleurs représentant du Directeur Général de l’ANPTIC et de Alassane Kafando, représentant de l’Association des Régions du Burkina Faso (ARBF).

Le programme TIC AU FASO (PROTAF) est une activité organisé pour la promotion et la vulgarisation des connaissances en TIC et des outils TIC dans les communes du Burkina. Chaque année, le PROTAF parcoure une dizaine de communes afin d’apprendre aux populations à se servir des TIC. Pour l’année 2017, le PROTAF a ciblé 09 communes dont 03 communes par régions pour la tournée. Il s’agit de la région de l’Est avec les communes de Diapaga, Bogandé, Diabo ; la région des cascades avec Banfora, Sindou, Niangologo et la région du nord dont Ouahigouya, Yako, et Latoeden. Les activités de la tournée s’organisent en quatre points ; la rencontre technique sur le B-Web à l’endroit des autorités et des personnes ressources des communes, la session d’initiation en informatique et internet ouvert à tous à l’issue de laquelle une évaluation a permis de décerner des attestations d’initiation. La séance d’installation a permis l’installation de 6 logiciels utilitaires pour Windows et 113 applications mobile pour androïde et enfin la soirée gala qui permet de communier avec la population. Pour le promoteur du programme TIC AU FASO, Wangnin Zerbo, c’est un besoin qui se ressent chez les habitants qui sont animés par l’envie d’apprendre et qui s’émerveillent devant les activités. Cependant, il arrive que les activités se déroulent de façon officieuse dans certaines communes du fait des mairies qui ne s’engagent pas. Pour cette année, 4 communes étaient dans ce cas à savoir les trois communes de la région des cascades et la commune de Ouahigouya. Chose que déplore fortement le promoteur surtout que le programme est gratuit mais il salue l’engagement de certaines mairies qui lui ont beaucoup facilité la tâche. La participation aux activités a connu une grande affluence et les participants ont même exprimé fortement un besoin d’acquisition de matériels informatiques et de smartphones qui n’ont pu être comblé faute de partenaires. Wangnin Zerbo a donc invité les entreprises présentes telles Sofnet, Cfao, Beoogo Lab, Sonapost…à s’engager aux côtés de TIC AU FASO.

Pour finir, Malick Tapsoba, Directeur de la formation de l’ANPTIC a salué l’initiative de Wangnin Zerbo et l’encourage à continuer dans ce sens et lui a témoigné du soutien de l’ANPTIC. Pour le représentant de l’ARBF, Alassane Kafando, il faut encourager de telles activités pour qu’elles se développent. Il a conclu en ces termes « soyez rassurés, nous sommes à vos côtés jours et nuits ».

 

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient. Accepter En savoir plus

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez régulièrement des arletes par mail

Vos informations ne seront pas partagées