Le Burkina lance officiellement la TNT

Après une série de conférences publiques entamés depuis le 08 septembre 2017 par la Société Burkinabè de Télédiffusion (SBT) et le Ministère de la Communication, Rémi Fulgance Dandjinou, Ministre de la communication et des relations avec le parlement, a procédé au lancement officiel de la Télévision Numérique Terrestre ce jeudi 28 décembre 2017.

La TNT est enfin une réalité au Burkina Faso. Le projet représente un investissement de 45 milliards de francs CFA (69 millions d’euros), dont la moitié a été apportée par un pool bancaire conduit par Bank of Africa-Burkina. « Le passage à la TNT est une révolution qui concrétise le droit à l’information pour tous » déclare le ministre de la Communication, Rémi Fulgance Dandjinou; en offrant en plus une meilleure qualité du son et de l’image.

La directrice de la SBT, Kadidia S. Savadogo, a informé que la TNT offre, entre autres, la diffusion de plusieurs chaînes TV (un bouquet d’au moins 18 chaînes gratuites sur une seule fréquence), un accès à la haute définition (HD), des services interactifs (vidéos à la demande, guide électronique des programmes, Catch up TV, Sous-titrage, Commandes et achats en ligne…). Par ailleurs, l’arrêt de la diffusion analogique dans six mois permettra surtout de libérer des fréquences pour d’autres usages à valeur ajoutée (Internet mobile à haut débit, applications de nouvelles générations).

Pour l’instant, la mise en service de la TNT couvre au moins vingt (20) villes et une trentaine est prévue. Le reste sera couvert progressivement à partir de février 2018.

En rappel, Le projet avait raté le délai initial de juin 2015, à cause des difficultés de mobilisation des ressources financières.

TIC MAGAZINE BF

Laisser un commentaire