Guinée: Quand internet permet de construire un micro- barrage hydroélectrique

Aujourd’hui, tout est possible dès qu’on a accès à internet. Oui, car avant la réalisation de toute chose, il faut un savoir, une compétence, etc. Internet nous permet d’y accéder quel que soit le type, en texte ou en vidéo, avec des démonstrations et explications claires.

C’est cette opportunité qu’un jeune de la Guinée a exploité pour mettre sur pied un micro- barrage qui fournit de l’électricité à son village.

En effet, Ibrahima TOUNKARA, enseignant en Mathématiques, « est devenu une véritable star dans son village, Bolodou, grâce à son ingéniosité ».

Désormais, 90 foyers ont accès à l’électricité avec cet aménagement réalisé par ce jeune qui avait acheté un smartphone lui permettant d’effectuer des recherches sur la toile.

« Je me suis dit que pourrai- je faire pour ma famille, pour mon village… En réfléchissant sur cela, j’ai pensé à cette chute d’eau. » Dès lors, il lui fallait faire tout son possible afin de produire du courant.

En conséquence, le moyen dont il dispose c’est internet.

Du coup, “j’ai commencé à réfléchir sur cette situation. C’est à la suite que j’ai acheté un téléphone qui m’a permis de me connecter sur internet afin d’effectuer des recherches pour réaliser ce micro- barrage. », confie le jeune à la télévision guinéenne.

Au bout de quatre à cinq mois, il termine ses recherches et entame les travaux.

Il s’est trouvé les moyens pour acheter les premiers équipements et se met à construire à partir de décembre 2016. En mai 2017, il commence à fournir de l’électricité aux habitants du village, réalisant ainsi son rêve.

Cependant, il a besoin de plus de moyens, autrement, des équipements modernes, pour continuer son projet. Car, avec plus de soutien des autorité, ce micro- barrage pourra produire 30 Kw.

Ceci prouve encore qu’internet est une véritable opportunité pour nous. Par contre, tout dépend de l’usage, des objectifs…

Ibrahima TOUNKARA a réalisé ce micro- barrage avec son téléphone portable qui lui a permis d’accéder à internet, autrement, au savoir.

Socialnetlink

Laisser un commentaire