Affaire Facebook/Cambridge Analytica: Mark Zuckerberg va t-il démissionner?

Alors que le patron de Facebook s’apprête à passer devant le congrès américain pour s’expliquer sur l’affaire Cambridge Analytica, certaines personnes pensent le voir démissionner.

En effet, Scott Stinger, actionnaire à Facebook à hauteur de 895 millions de dollars, a fait parvenir fin mars une lettre au conseil d’administration de la firme, demandant ainsi la démission de Mark Zuckerberg. Une démission, selon lui, qui permettra de sauver la réputation de Facebook du scandale éclaté en février et de regagner la confiance des utilisateurs. Il propose ainsi la nomination d’un président indépendant en lieu et place de Mark Zuckerberg, mais aussi de trois administrateurs spécialisés dans les questions éthiques et la protection des données privées.

Cependant, cette alternative ne pourrait aboutir pour la simple raison que Mark Zuckerberg possède une très grosse partie de Facebook, en particulier des actions de « classe B » qui lui donnent 10 votes et 60% du pouvoir de décision. A ce niveau encore, Scott Stinger souhaite que les rôles de PDG et de président du conseil d’administration (tous deux détenus par Zuckerberg) soient séparés.

Pour le moment, aucune décision des actionnaires ne pourrait mettre Mark Zuckerberg à la porte de Facebook. Néanmoins, reste à savoir si la pression ne l’y contraindra pas.

TIC MAGAZINE BF

 

Laisser un commentaire