« La route de la com’ » : une activité pour booster le domaine de la communication

Le Burkina Faso participera au lancement de la première édition de l’évènement « la route de la com’ ». Prévu pour le 12 octobre 2017, le lancement aura lieu à Paris et c’est un étudiant en Sciences de l’information et de la communication qui représentera le pays.

« La route de la com’ » est un programme de parrainage initié par le cercle des communicants francophones qui a vu le jour en août 2014. C’est dans le souci d’aider des étudiants et jeunes diplômés dans le domaine de la communication à connaitre le milieu et favoriser leur insertion que cet évènement a été initié. Ce sont soixante (60) jeunes qui ont été sélectionnés suite à l’appel à candidature lancé en janvier 2017. Ces jeunes viennent de différents pays francophones comme la Belgique, le Togo, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Bénin, le Burkina Faso…

Qui représentera le Burkina Faso ?

Étudiant en master en Sciences de l’information et de la communication à l’université Libre du Burkina (ULB), Rachid Sawadogo a eu la chance d’être retenu pour l’évènement « la route de la com’ ». Il assistera donc comme les autres jeunes parrainés à la cérémonie de lancement dans les jours à venir à Paris. A l’issue du lancement, les parrainés devront proposer une initiative de communication originale à leurs différents parrains et marraines et partager avec eux leurs expériences sur les réseaux sociaux.

Les parrains et marraines qui viennent également de divers horizons auront à faire visiter un lieu de communication à leur filleul(e) (service de communication, agence, permanence de campagne, centre de recherche) et à leur expliquer son fonctionnement. Ils partageront leur savoir-faire avec eux et répondront à leurs préoccupations. Ils inviteront également si possible leur filleul au cours de l’année à un évènement de communication de leur structure. Cette visite peut s’effectuer aussi bien à l’aide d’outils numérique.

A terme cette initiative apportera un plus à la formation de ces jeunes diplômés en communication et facilitera leur insertion professionnelle.

TIC MAGAZINE BF

Laisser un commentaire